Fleurs comestibles pour la cuisson et la garniture

Utilisées en tant qu'ingrédient ou simplement en garniture, les fleurs comestibles sont une véritable aubaine pour les cuisiniers qui aiment innover. Elles ajoutent une touche fraîche de couleur et des saveurs inhabituelles à vos plats.

L'utilisation des fleurs dans la nourriture est peut-être à la mode, mais elle n'est certainement pas d'aujourd'hui. Pendant des siècles, les cultures du monde entier ont égayé leurs recettes en y ajoutant des fleurs. Au temps des Romains, par exemple, les roses étaient utilisées pour la cuisson et l'assaisonnement des aliments. (L'eau de rose était également mise dans les fontaines et les bains pour aider les gens à se rafraîchir.) Les fleurs enchantent nos sens de tant de manières - la vue, l'odorat, le toucher - qu'il n'est pas surprenant que certaines fleurs puissent aussi être des gâteries pour nos papilles gustatives.

Fleurs comestibles
Parmi les fleurs comestibles, on compte notamment les fleurs d'agrumes, le trèfle, les pâquerettes, les pissenlits, les hibiscus, le chèvrefeuille, la lavande, les lilas, les chrysanthèmes, les capucines, les pensées, les roses, les tournesols et les violettes.

Assurez-vous toujours qu'une fleur est bien comestible et, en cas de doute, n'en mangez pas!

Cela dit, il est important d'agir prudemment, car plusieurs fleurs, comme les azalées, les renoncules, les jonquilles, la dauphinelle et la glycine, pour n'en nommer que quelques-unes, sont toxiques. Une chose très importante à garder à l’esprit est que ce ne sont pas toutes les fleurs qui sont comestibles. En fait, goûter certaines fleurs peut vous rendre très, très malade. Vous ne devez JAMAIS utiliser de pesticides ou autre produit chimique sur n'importe quelle portion de n'importe quelle plante qui produit des fleurs que vous comptez manger. Ne récoltez jamais de fleurs au bord de la route. Identifiez les fleurs avec précision et mangez uniquement des fleurs comestibles et les parties comestibles de ces fleurs.

Suivez attentivement les recettes ou, si vous improvisez, introduisez ces pétales à votre alimentation en petites quantités afin de pouvoir observer comment votre corps réagit. Si vous avez des allergies, soyez particulièrement prudent ou consultez d'abord votre médecin. (De plus, au restaurant, n'ayez pas peur de demander si une fleur utilisée comme garniture est comestible ou non.)

Il vaut mieux commencer par les fleurs de votre jardin, C’est parce vous savez comment elles ont été cultivées et pouvez être sûr qu'elles sont complètement exemptes de pesticides et de produits chimiques. Ne mangez pas de fleurs si vous n'êtes pas sûr qu'elles ont été cultivées sans l'utilisation de ces substances.

Cueillez vos fleurs quand il fait frais, si possible le matin. Retirez les pistils et les étamines, et lavez soigneusement les pétales. Assurez-vous en outre qu'il n'y a pas d'insectes coincés dans vos fleurs.

Œillets: trempez-les dans le vin, candissez-les ou utilisez-les pour décorer des gâteaux. Pour utiliser les pétales étonnamment doux dans des desserts, coupez-les loin de la base amère de la fleur. Les pétales d'œillets sont un des ingrédients secrets utilisés pour produire la Chartreuse (une liqueur française) depuis le 17ème siècle.

Glaïeul : les fleurs (sans les anthères) ont une saveur indescriptible (rappelant vaguement la laitue) et se transforment en charmants réceptacles pour les tartinades ou les mousses sucrées ou salées. Mélangez les pétales séparément dans vos salades.

Hibiscus : rappelle le goût de la canneberge, avec une légère saveur d'agrumes. Utilisez seulement quelques pétales dans les salades ou comme garniture, car ils ont un goût légèrement acide.

Lilas : la saveur des lilas varie d'une plante à l'autre. Elle peut être très parfumée ou légèrement amère, avec un goût citronné distinct et des accents floraux et piquants. Excellents dans les salades.

Roses : la saveur des roses rappelle celle des fraises et des pommes vertes. Douce, avec des nuances subtiles allant des fruits à la menthe et aux épices. Toutes les roses sont comestibles et leur saveur est plus prononcée dans les variétés foncées. Les variétés miniatures peuvent décorer de la crème glacée et des desserts, et les pétales plus grands peuvent être saupoudrés sur des desserts ou des salades. Vous pouvez les congeler dans des cubes de glace et les faire flotter dans le punch. Pétales peuvent s'utiliser dans les sirops, les gelées, les beurres parfumés et les tartinades douces. À noter : veillez bien à éliminer la partie blanche amère des pétales.

Pour quelques idées sur la manière d'utiliser les fleurs dans la cuisine, nous avons consulté le site de Linda Stradley : What's Cooking America. Ces brèves ont été utilisées avec la permission de Linda. Pour plus d'informations et de recettes, visitez son site.

Powered By OneLink